Posted in Voyages Océanie

Australie : la terre connue d’Océanie

Australie : la terre connue d’Océanie Posted on 23 août 2015Leave a comment
Arthur, fan de vélo et de voyage.

Outre le choix des villes à visiter et des sites à visiter, il y a d’autres éléments essentiels pour planifier votre voyage en Australie. Avant même de réserver un vol, il est préférable de faire quelques recherches et de vous assurer de savoir à quoi vous avez affaire. Voici quelques informations importantes à savoir avant de partir en Australie.

Voyage Australie

La période de l’année que vous choisissez pour votre voyage dépend fortement de la partie du pays où vous voyagez. N’oubliez pas que l’Australie se trouve dans l’hémisphère sud et que ses saisons sont donc opposées à celles de l’hémisphère nord.

Décembre, Janvier et Février pour aller en Australie

Les mois d’été de décembre, janvier et février sont une période populaire pour voyager dans le sud du pays, comme Sydney et Melbourne, en raison du temps chaud. Cependant, c’est aussi la haute saison, donc il y aura plus de monde et cela coûtera plus cher. Envisagez d’y aller en octobre, novembre, mars ou avril pour éviter la foule et économiser un peu d’argent tout en profitant d’une température agréable.

Du nord au sud de l’Australie : des temps différents

Au nord, sous les tropiques, l’été est très chaud et humide. C’est la saison des pluies et peut être une période inconfortable à visiter. Si vous prévoyez un voyage dans la région nord du Queensland, pensez à le faire en juin, juillet ou août. L’hiver est aussi un bon moment pour visiter les régions désertiques chaudes, comme Uluru.

Si vous prévoyez de visiter les villes du sud ainsi que les tropiques du nord en un seul voyage, planifiez votre voyage pendant les mois intermédiaires comme un vue plus haut.

Circuit Australie

Trek Australie

Autotour Australie

Séjour Australie

Arriver sur le territoire australien pour un séjour n’est pas une chose à prendre à la légère ! Que vous recherchiez un séjour tout compris ou un séjour pas cher ; il y a différentes façons de découvrir la culture australienne si « singulière » : des barrière de corail aux grandes étendus !

Australie : huitième merveille du monde

Mais qu’elle est la huitième merveille du monde. Lorsque l’on parle des « merveilles du monde », on se réfère dans la plupart des cas au monde antique. En effet, selon la liste canonique attribuée à Hérodote, on compte sept merveilles :

  1. la pyramide de Khéops,
  2. les jardins suspendus de Babylone,
  3. la statue de Zeus à Olympie,
  4. le Mausolée d’Halicarnasse,
  5. le temple d’Artémis à Éphèse,
  6. le colosse de Rhodes
  7. et le phare d’Alexandrie.
Vue du dessus de l'Australie en Océanie
Vue de l’Australie par dessus : la grande île
Australie, Océanie

Ces sept merveilles se caractérisent toutes par leur aspect impressionnant, du fait de leur taille gigantesque. Ces bâtiments et constructions, dont ne subsiste aujourd’hui plus que la pyramide égyptienne, sont les fruits d’une prouesse architecturale remarquable déployée par les civilisations antiques. Il existe également d’autres listes dérivées, comme les sept merveilles du monde moderne, ou bien les sept nouvelles merveilles du monde.

La huitième merveille du monde vient compléter les sept merveilles du monde antique. Cette expression française date de l’antiquité.

 La huitième merveille du monde ?

Depuis quelques siècles, on assiste à plusieurs tentatives pour compléter en quelque sorte la liste des sept merveilles du monde, et pour trouver une huitième merveille. Certains ouvrages littéraires en parlent, ou formulent plus ou moins implicitement des propositions.

Il existe également une expression qui désigne une personne ou un objet en disant que c’est « la huitième merveille du monde ».

 L’Australie, la huitième merveille du monde

Cependant, l’on peut dire que l’Australie, qui compose le cinquième continent avec la Nouvelle-Zélande, la Tasmanie et d’autres îles avoisinantes, est la huitième merveille du monde.

Ce « pays continent » est un endroit incroyable, qui regorge de richesses en tous genres, sur le plan naturel, mais aussi sur le plan culturel. Ainsi, entre autres, la grande barrière de corail est l’un des plus grands joyaux de l’Australie, tout comme ses paysages somptueux.

Requin autour de la barrière de corail en Australie
Australie, Océanie

En outre, elle bénéficie du charme et du caractère mystérieux d’un pays immense, qui ne demande qu’à être exploré et apprécié.

La grande barrière de corail est le plus grand récif corallien du monde. Située au large de Queensland en Australie il propose une large palettes de couleurs inoubliables

Une merveille culturelle

L’opéra de Sydney avec un soleil couchant le soir
Sydney, Australie, Océanie

De plus, l’architecture et la culture australienne tout entière valent le détour ; ainsi, il suffit de mentionner le fameux opéra de Sydney et le port qui l’entoure, le Sydney Harbour, pour faire référence à une prouesse de construction. Sans oublier les monuments des plus grandes villes, qui sont des chefs-d’œuvre d’architecture moderne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *