Posted in Voyages en Europe

Irlande : les terres du Nord et du Sud

Irlande : les terres du Nord et du Sud Posted on 16 juin 2019Leave a comment
Arthur, fan de vélo et de voyage.

L’Irlande est un pays composé de deux parties : l’Irlande du Nord et l’Irlande du Sud ! Personnellement mon voyage en Irlande fut très agréable et à 1h de la France en avion, il serait dommage de s’en priver 🙂

Guides de voyage Irlande

Voici donc ma sélection de guides de voyages sur l’Irlande. Je les ai mis dans l’ordre de préférence, avec un faible pour le guide du routard qui est très bien fait et complet. A vous de vous faire un avis pour bien organiser votre voyage.

Mon itinéraire pour 2 semaines en Irlande

Je rentre de suite dans le vif du sujet. Vous allez ou prévoyez de partir pendant 2 semaines en Irlande ? Suivez mon petit guide ci-dessous (vous pourrez rentrer dans les détails ensuite). Il existe plusieurs itinéraires possibles, il en existe même beaucoup…

Voici un itinéraire assez complet pour faire un vrai tour d’Irlande :

  • Dublin
    • Visite de la capitale Irlandaise
    • Découvrir Dublin la nuit
  • Kilkenny
    Petite ville superbe, traditionnelle ou vous pourrez flâner dans les pubs typiquement irlandais, visitez le chateau et les fermes aux alentours.
  • Cork
    Passage dans la 2e ville d’Irlande, pas forcement nécessaire de rester très longtemps, une journée suffit. Mais toujours sympa de découvrir les paysages locaux.
  • Kinsale
    Petit port souvent ensoleillé et très charmant, les campings autour ont des vues magnifiques
  • Le Burren
    Magnifique paysage complètement fou, la lune n’est pas loin. La région est très belle pour les ballades.
  • Le Connemara
    Région bien connue des Francais, c’est d’ailleurs ici que vous en croiserez le plus. Des randonnées superbes et des escalades a faire.

Direction l’Irlande pour une petite escapade

Vous avez un long week-end ? C’est l’occasion d’aller faire un tour en Europe, pourquoi ne pas partir en Irlande ?

Une envie de vous échapper de votre routine et de partir à la découverte d’une région pleine de charme, mettez le cap sur l’Irlande . Cette île, de par sa situation, sa culture et sa gastronomie saura vous faire passer des vacances inoubliables. Au-delà de sa réputation plus qu’établie en matière d’alcool et de bière, le pays compte de nombreuses spécialités sucrées ou salées qui raviront votre palais.

Le fish ans stew, l’Irish breakfast, l’Irish stew ou encore les huitres irlandaises sont autant de spécialités locales qu’il vous faudra goûter. Les célèbres Irish Pub, qui se sont exportés autour du monde ont contribués à bâtir la réputation de gros buveurs des Irlandais. Ce peuple demeure également célèbre pour avoir inventé le whiskey et brasser des bières aussi reconnues et incontournables que la Guinness.

Située à 1h30 de vol de Paris, Dublin, l’une des villes européennes les plus conviviales , pourrait être votre destination pour un week-end en Ireland, ou tout simplement votre première escale pour un séjour plus long dans le pays. Les visiteurs pourront faire l’expérience du « craic » (bonne ambiance) en passant une soirée dans un pub local, ou encore apprécier la convivialité des habitants de Dublin en prenant leur petit déjeuner dans une chambre d’hôtes.

La ville s’est dotée de moyens lui permettant d’attirer le plus de visiteurs possibles. Les musées nationaux sont gratuits, des locations de vélo plus qu’accessibles (2 € le ticket pour trois jours) de nombreux parcs et jardins bien entretenus ou il fera bon se promener quand il fait beau.

Apres Dublin, vous pourrez mettre le cap sur Belfast, capitale du nord de l’Irlande réputées aussi bien pour sa grande variété de style musicaux et le nombre de concert qui y sont donnés.

Découvrir Dublin (comme moi)

Les construction de Dublin en plein centre ville

L’Irlande c’est beau, mais j’avoue ne pas avoir visité tout ce que je souhaitais visiter. J’ai principalement vu pendant un week-end Dublin où j’étais parti rejoindre un pote en stage à l’époque là-bas. Bien cool et une ville au milles secrets

La capitale de l’Irlande compte maintenant plus de 500 000 habitants, dont un fort pourcentage de moins de 45 ans. Accueillants et plein d’humour, vous accompagnerez les Dublinois dans de nombreux pubs et discothèques, écouter la traditionnelle musique irlandaise, ou suivre les traces d’écrivains tels que Samuel Becket. En dehors de la ville, vous retrouverez les célèbres falaises de Howth, ou de nombreux villages de pêcheurs.

Le Connemara (Galway)

Cette région de l’Irlande est la préférée des Français, peut-être à cause d’une chanson bien connue. En tout cas, vous allez entendre parler français…

Première impression en arrivant au Connemara, la végétation n’est plus du tout la même si vous venez du Burren vous allez avoir un choc. Des grands lacs, des montagnes et du vert à perte de vue.

Première étape au Connemara, Galway, c’est la ville à l’entrée de la région et vous allez voir c’est très touristique. nous vous conseillons de vous arrêter dans une des petites villes autour vous serez plus tranquille.

Le Connemara est le paradis des randonneurs, des centaines de montagnes a escalader mais faîtes attention il y a plusieurs inconvénients :

  • La Tourbe : il s’agit d’une sorte de boue présente sur des parcelles de terrain entières, attention à ne pas y mettre trop les pieds cela ressemble à des sables mouvants.
  • Les « miges » : Des petits moucherons qui sortent au coucher du soleil lorsque l’air est humide. Attention ca pique prévoir un bon (très bon!) anti insectes sinon c’est la catastrophe.

Séjour linguistique en Irlande

Drapeau de l'Irlande flottant au vent
Drapeau de l’Irlande pour représenter la force linguistique du pays

L’Irlande, en plus de son fort attrait touristique, est une destination de choix pour perfectionner son anglais à l’occasion d’un séjour linguistique.

Suivre des cours d’anglais

Une bonne façon d’aller en Irlande et de travailler la langue anglaise est de prendre des cours d’anglais ! Je vous fais un petit résumé 😉

Emeral Cultural Institute à Dublin

L’école Emerald Cultural Institute, au coeur de Dublin, accueille adultes et adolescents pour tout projet de séjour linguistique en Irlande. De nombreux types de cours y sont dispensés, anglais général, anglais des affaires.

Via des cours de longue durée principalement, et aussi avec des spécialisations en finance, hôtellerie, ou encore marketing par exemple. Quelque soit le domaine qui vous plaît et/ou que vous souhaitez approfondir, vous y trouverez ce que vous souhaitez !

Comment se passent ces cours d’anglais ?

De plus, certaines écoles proposent des programmes sportifs très attractifs en joignant les cours d’anglais à des formations de rugby ou de football.

Logé en studio, en résidence, ou encore en famille d’accueil, le séjour ne sera pas qu’une expérience culturelle très enrichissante, mais également l’occasion de progrès conséquents en anglais.

Le cimetière de Carrowmore

Autre lieux à découvrir et à visite le cimetière de Carrowmore. Sur la côte ouest, dans le comté de Sligo, se cache une plaine immense tapissées de tombes, de dolmens, de mégalithes et grouillant de fleurs : le cimetière de Carrowmore.

Le cimetière de Carrowmore
Découvrez le cimetière de Carrowmore dès votre entrée

De gros cailloux qui demeurent impassibles et silencieux malgré les années, certains datant de plus de 4000 ans avant Jésus Christ, témoins de rites funéraires inconnus parmi lesquelles les premières crémations.

Vieillissant entre l’océan Atlantique et la formation rocheuse du Ben Bulben, l’étendue herbacée a quelque chose de légendaire. Des cercles de pierres d’une vingtaine de mètres de diamètre marquent l’habitat final de quelques uns de nos ancêtres dont on se met à imaginer les possibles vies, se dessinant leurs fantômes réanimés dans une ambiance poétique et ésotérique.

On est loin de la tristesse de nos amas de tombeaux formatés qui ne représente plus rien d’autres qu’un parking à squelette qu’égayent à peine nos minces bouquets de fleurs colorées.

Difficile à trouver, il est néanmoins une expérience inoubliable où la mort, à défaut de nous paraître tentante, paraît plus belle, plus calme et plus respectueuse.

Le cimetière de Carrowmore sous un autre angle
Le cimetière de Carrowmore via un autre de photo

Non loin du Connemara que chante Sardou (oui, oui je l’ai placé) s’érige une ville aux influences à la fois médiévales et espagnoles : Galway. Peu connue (à part dans la chanson !) et pourtant particulièrement charmante, cette ville offre tout d’abord un nombre conséquent de lieux d’intérêt du point de vue architectural tout comme historique.

Une ville historique qui vaut le détour

Ses édifices font office de monuments antiques qui s’inscrivent dans l’activité même de la ville et se marient sans fausse note avec les constructions plus récentes, à l’image du Lynch’s Castle, vieil hôtel particulier recyclé en banque.

Autre exemple : le Bridge Mills est un moulin de plus de quatre siècles qui abritent aujourd’hui un centre commercial !

La cathédrale Notre-Dame de l’Assomption et de Saint Nicolas

Le bâtiment au nom le plus long reste sans doute la cathédrale de Notre-Dame de l’Assomption et de Saint Nicolas, imposante forteresse catholique aux allures moyenâgeuses, bâti sur une ancienne prison, duquel on a l’impression qu’à tout moment un chevalier va sortir.

La Saint Nicholas’ Collegiate Church

Intérieur de la Saint Nicholas’ Collegiate Church

Autre lieu de prière, la Saint Nicholas’ Collegiate Church n’est pas une église anodine : non contente d’être la plus haute du pays, elle a marqué l’Histoire en accueillant le premier mariage gay d’Irlande.

Finissez la visite par le City Museum

Si, au contact visuel de ces vieilles pierres, vous avez envie de ressentir plus fort encore l’ambiance chevaleresque, je ne peux que trop vous conseiller le City Museum qui expose, en vrac, outils agricole, armes militaires, sculptures, objets et costumes d’époque médiévale.

La chaussée des géants ( Giant’s Causeway )

La chaussée des géants (Giant’s causeway) est vraiment un spectacle naturel impressionnant. Une construction unique de la nature référencée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Ces colonnes gigantesques sont disposées en marche (Giant’s step) pour géants, on en compte plus de 40 000.

Plusieurs légendes sont nées dans cet endroit, comme celles du géants Irlandais Finn McCool qui était en combat permanent avec son homologue écossais.

D’un point de vue plus scientifique, ces fameuses colonnes sont composées exclusivement de basaltes dues au coulées de lave qui auraient refroidies très rapidement.

Pour vous y rendre, il faudra rouler jusqu’à l’Irlande du Nord (beaucoup du bus y vont également) pour aller aux villes voisines comme Ballagalore ou Ballintoy.

Quelques questions réponses sur l’Irlande

Voici une petite liste de quelques question que l’on m’a souvent posé avant de partir en Irlande, j’essayerai donc d’y répondre le mieux possible.

Quand faut-il aller en Irlande ?

La meilleure saison est sans hésitation le printemps, le soleil est de la partie et les pluies sont rares.
L’été reste aussi une très bonne saison mais il risque d’y avoir beaucoup plus de touristes.

Il y a t-il du décalage horaire ?

Oui, il y a une heure de moins qu’en France. La même heure qu’en Angleterre ; et comme dans tout le Royaume Uni.

Quel est le budget nécessaire ?

Il est possible de voyager bon marché en Irlande, il existe beaucoup de logements peu onéreux comme les auberges, quelques B&B et les campings qui au printemps et en été sont très agréables.
Les B&B reste quand même en majorité assez cher, ils sont souvent confortable et offre un petit déjeuner qui permet de se passer de déjeuner.

Comment aller en Irlande ?

Plusieurs moyens, soit l’avion, il existe des billets d’avion pas cher pour l’Irlande et vous y serez assez vite. Il est quand même plus confortable de louer une voiture sur place.

Autre solution le ferry avec la voiture, mais il vous faudra patienter dans le ferry… cela peut être long selon d’où vous venez ! Je vous recommande tout de même l’avion.


Mon retour via le ferry ci-dessous. Je suis parti avec des amis depuis Paris … drôle d’idée me direz-vous lorsque l’on habite Lille … 😉

Pour info j’ai aussi fait ce voyage en passant par l’Angleterre et depuis Lille.

Pour effectuer le trajet entre Paris et l’Irlande nous avions choisi de ne pas prendre l’avion. Bien que les billets d’avion ne soient pas très cher cela engendrait le fait que nous louions une voiture une fois sur place (pour plus de flexibilité) et la voiture nous revenait assez cher.

La solution trouvée à donc été celle de prendre le ferry pour pouvoir partir avec notre voiture. A trois personnes le billet de ferry aller-retour + la voiture nous ont couté 100 euros par personne ce qui reste très raisonnable.

Pour aller jusqu’au Ferry il fallait se rendre à Roscoff (au Port Bloscon) et nous arrivions en Irlande à Rosslare (à coté de Wexford).

Le trajet dure quand même 16 bonnes heures au minimum (nous avons eu du retard sur le retour le trajet a duré 22 heures). Un conseil pour les routards, prendre un sac de couchage car, a part si vous avez choisi une cabine, les sièges pour dormir ne sont pas très confortable et tout le monde dort par terre.

Ne pas oublié aussi de se préparer à manger car 16 heures c’est long et la nourriture proposée n’est pas des meilleurs et est très chère.

Petit conseil : Se trouver un bon coin dans le lounge dès le départ et profitez de la soirée pour boire quelques pintes de bière Irlandaise pour se mettre dans l’ambiance.


Peut-on se déplacer sans voiture ?

Oui bien sûr, l’Irlande possède un bon réseau de bus et le stop est assez courant. On peut même envisager de faire le tour de l’île en vélo mais il faut pas être pressé ! La voiture reste le moyen le plus simple de circuler la bas.

Trouver un compagnon de voyage pour l’Irlande

Pas envie de voyager seul.e ? Vous pouvez toujours trouver différentes façon de partir en Irlande avec d’autres personnes (ou en retrouver sur place). Une bonne façon de rencontrer des gens passe par exemple par les auberges de jeunesse.

Car voyager seul, à 2 voyageurs ou à plusieurs est souvent une expérience bien différente.

Un guide de voyage pour l’Irlande

Vous recherchez un guide à embarquer avec vous tous les jours lors de votre voyage ? Vous n’allez pas non plus imprimer toute la page de Zileo et peut-être que cela vous servira même sans connexion à Internet.

L’été approche à grands pas et on commence à réfléchir sérieusement à sa nouvelle destination pour les vacances ! Bien sûr je ne peux que vous conseiller l’Irlande qui est un pays que j’affectionne particulièrement, mais je pense que c’est à chacun de se faire sa propre opinion.

Pour cela il n’y a pas 36 solutions, il faut surfer un peu sur internet pour trouver des photos, des récits et des impressions de voyageurs. (comme sur Zileo) Pour aller plus loin, rien ne vaut ces petits guides qui vous dressent un panel complet des activités, logements et régions à ne pas manquer.

Pour ma part j’ai pu éplucher deux guides de voyage sur l’Irlande (Routard et Lonely pour ne pas les citer) et je dois avouer que je reste assez fidèle au Routard que j’affectionne particulièrement pour sa structure et sa lecture agréable.

Les informations restent quasiment les mêmes que dans les autres guides mais celui-ci est facile à lire et donne vraiment envie de découvrir les belles régions d’Irlande comme le Connemara, le Burren et d’autres…

Sur internet, vous trouverez facilement des informations sur les forums et autres blogs parlant de l’Irlande et qui vous donneront des petites idées d’itinéraires et de bonnes adresses. Pour retrouver un recueil d’informations utiles sur l’Irlande, nous avons trouvé ce Guide de l’Irlande qui récapitule bien tout ce dont vous pourrez avoir besoin avant de partir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *